Que sommes nous devenus après notre rencontre avec Jésus Christ.

Passage biblique : 1 Jean 35 – 49
Thème : Que sommes nous devenus après notre rencontre avec Jésus Christ.

Prions : Seigneur nous te disons merci car un jour tu es venu à notre rencontre, tu t’es fais connaitre à tes serviteurs que nous sommes, aide nous à ne jamais l’oublier. Tu es Seigneur la source de la grâce et de la vie. Tu es notre Maitre et notre guide. Amen !

Jean nous parle dans ce texte de la première rencontre de deux disciples avec Jésus. L’un d’eux est André le frère de Simon et la précision avec laquelle Jean nous décrit la rencontre montre son importance.

Qu’apprenons-nous à travers cette rencontre ? La réponse ne saurait être autre chose ; le texte nous indique que le Christianisme est avant tout une rencontre avec une personne. Une rencontre concrète avec une autre personne. C’est dire que le christianisme n’est pas une liste de préceptes à suivre pour avoir le salut comme nous le voyons dans d’autres religions, ni un code moral, ni des réunions hebdomadaires. Etre chrétien c’est avoir rencontré réellement Christ et trouver en Lui ce que l’on ne peut trouver nulle part ailleurs.

Etre chrétien c’est avoir une relation d’amour avec Jésus. Il est impossible d’être un vrai chrétien sans cette rencontre, sans cette expérience de l’amour de Jésus Christ.

Ce dialogue simple avec les deux disciples, est en fait le dialogue que Jésus veut entreprendre avec chacun d’entre nous.

En voyant les deux disciples, Jésus n’a pas déroulé une liste de règles qu’il faut respecter mais plutôt par une question : Que cherchez vous ? Jésus sait que chaque personne a en elle une soif d’un amour qu’elle ne peut trouver dans ce monde hostile et plein de trébuches et de déception.

A la question où demeures-tu ? La réponse fut très simple «  venez et vous verrez «. Juste pour dire que la vie chrétienne est un chemin à parcourir avec Jésus. IL n’est pas venu pour nous rencontrer seulement mais rester avec nous pour nous accompagner tout au long de notre vie. Etant toujours fidèle dans les moments de joie tout comme dans les moments de souffrance. Ce qui est important est que c’est dans les moments de souffrances les plus profonds, là où personne ne peut nous joindre que Jésus par sa mort sur la croix vient au plus prés de nous.

Fort de cet amour, nous pouvons dire aujourd’hui gloire à Dieu …Lui qui permet que son Fils puisse venir jusqu’à nous, nous rencontrer, dialoguer avec nous et demeurer avec nous..

Quelle grâce immense ? Et comment pourrais- je enfouir un tél trésor.

As-tu rencontré Jésus Christ ? IL est à la porte de ton cœur et IL frappe, ouvre lui ton cœur et IL entrera et y demeurera.

Que Son nom soit béni

Jean N’Diaye

Start typing and press Enter to search